Livre d'or


 

Nous invitons tous les internautes à partager avec nous leurs suggestions, une expérience ou tout simplement nous adresser un petit mot sympa pour faire vivre ce site internet. (1)

 

Amicalement, toute l'équipe de l'ACTCC

Commentaires : 27
  • #27

    Blog Bijoux (lundi, 11 septembre 2017 21:02)

    Nous sommes ravis de découvrir ce blog ! Merci pour votre aide ! Caroline

  • #26

    Hérault (mercredi, 10 mai 2017 10:41)

    Merci à Pascal pour la qualité et la richesse de ses cours. Pendant une heure nous sommes présent au présent .
    Tai Chi Chuan sans modération...

  • #25

    PICOURET (mardi, 31 janvier 2017 11:16)

    Bonjour, je suis inscrit depuis septembre 2016 pour y trouver un "bien être", physiquement et psychiquement, j'ai effectivement acquis un début de sérénité, un meilleur équilibre et aussi une meilleure souplesse dans les muscles et articulations.
    Bon professeur (Pascal) et pratiquants très agréables et super sympas.
    Alain.

  • #24

    Emeline (mardi, 03 novembre 2015 09:59)

    Pour ma part j'ai découvert le Tai Chi en septembre, je ne vous cache pas que ca m'aide enormement au quotidien. J'arrive à mieux gérer les douleurs de ma fibromyalgie et ma concentration progresse. Hâte de participer au stage début décembre. Merci à Dominique de m'avoir donné envie de découvrir et merci à pascal et Jean pour leur partage!

  • #23

    Pascal Labesse (samedi, 03 octobre 2015 16:16)

    Je viens de prendre connaissance de la page "les mines en Creuse" (suivre "pour plus d'info" puis "l'environnement"). Roland fait son modeste mais pour en avoir souvent parlé avec lui, je me dois de témoigner qu'il est très très bien informé, et, surtout très objectivement. Si elles voient le jour ces mines seront une plaie pour la Creuse, une croix qu'elle portera à tout jamais, avec des conséquences gravissimes sur le long terme. Merci à Roland d'avoir porté cette information à notre connaissance. N'hésitez pas à contacter le comité de défense pour savoir quoi faire. Pascal.

  • #22

    Aldo Pélagie (lundi, 31 août 2015 08:44)

    Nous remercions Chanel et Jean pour leur initiative d'atelier picnic (le dernier de l'été hier !) .Nous avons entretenu ce qui avait été travaillé durant l'année et approfondi pendant le stage avec Jean-François Billey. Pour 2016 : encore plus de Tai Chi, encore plus souvent !!!

  • #21

    Théophile (mercredi, 19 août 2015 12:05)

    TAI CHI PIKNIK ÉTÉ 2015
    Je salue et remercie Chanel & Jean pour leur initiative lumineuse et généreuse
    ainsi que tous ceux qui viennent
    + le stage avec Jean-François Billey
    = un bien bel été

  • #20

    Eliane (lundi, 03 août 2015 20:43)

    Après avoir fait le stage de la semaine dernière, j'incite tout le monde à participer aux stages de Jean-François : en ce qui me concerne, cela me permet d'aller plus loin, plus "profondément" dans la compréhension et j'en ressors avec la joie d'avoir progressé, modestement mais sûrement.
    Mais tout cela n'aurait pas été possible sans les cours et les conseils de Pascal, Dominique, Jean, Chanel et Roland, toujours patients, de bonne humeur et surtout accessibles. Ils ne se prennent pas au sérieux et savent partager leur passion. Vive le Happy Chi :)

  • #19

    chanel (lundi, 15 juin 2015 10:00)

    Je trouve vraiment ton travail pour le site super Jean, même si j'ai déjà eu l'occasion de te le dire en direct live. Et j'ai comme l'impression de ne pas être la seule...
    C'est vraiment plus frais et plus vivant. J'espère que grâce à ça, on va tous s'y mettre un peu plus! ça a déjà fait effet sur moi, donc je pense la contagion lancée !

  • #18

    Pascal (mardi, 26 mai 2015 10:06)

    En regardant le merveilleux petit dragon de la page d’accueil du site, j’avais envie de dire "petit dragon deviendra grand". Mais grand, il l’est déjà : la fraîcheur de la pédagogie impulsée par Jean-François Billey ( pédagogie de compréhension des principes internes du taï chi qui s’appuie sur le vivant et la pratique du mouvement naturel spontané) ; l’état d’esprit de convivialité et de simplicité de notre école (l’ACTCC) et de l’UABTCC toute entière ; la dynamique de tous ceux qui m’entourent et font vivre notre association (membres du bureau, enseignants-assistants, responsables de section, bénévoles, etc…) ; l’implication de tous pour faire connaître notre école ( et en premier lieu Jean notre web-master dont j’apprécie la version rafraîchie qu’il nous livre cette semaine du site taicicreuse.com, mais aussi Théophile dont l’affiche à destination des cabinets médicaux sera diffusée à partir de septembre 2015) : tout cet ensemble place notre humanité au cœur de notre recherche et crée une atmosphère propice à notre quête de nos racines intérieures. Grand merci à tous, et je dis, à vous qui lirez ces lignes : n’hésitez pas à pousser la porte de nos salles pour deux cours d’essai gratuits ; puissiez-vous au fil des mois et des années en retirer tout le bien-être que l’on est en droit d’attendre de la pratique du taï chi ou du chi-kong. Pascal.

  • #17

    Théophile (dimanche, 08 février 2015 12:35)

    Très belles photos du stage de décembre 2014.
    Surréalistes et pleines de vie.
    Encore et merci !

  • #16

    Théophile (dimanche, 30 novembre 2014 11:25)

    Johnny, vous parlez en vous amusant de tai-chi suisse.
    Ça me fait penser, que comme un idiot, j’ai mis mon énergie à la banque.

  • #15

    Théophile (dimanche, 30 novembre 2014 09:50)

    L’autre jour, je broyais du noir.
    De façon générale, pas à propos d’un fait précis, comme quand on voit la vie en rose.
    Arrive mercredi, jour du tai-chi. Après deux heures, cet état avait disparu.
    Pour reprendre un terme de Johnny, l’énergie avait circulé et l’esprit n’était plus entaché.
    Révélateur et efficace.

    Théophile

  • #14

    Johnny (vendredi, 28 novembre 2014 21:50)

    LES CONFESSIONS D’UN DÉBUTANT RÉCIDIVISTE
    – Pourquoi vas-tu au tai-chi ?
    – Pour apprendre à se connaître.
    Se donner à faire du tai-chi n’est pas anodin et ne laisse pas indemne.
    Pas le tai-chi tralala itou que nous proposent certains commerces florissants vendant du pseudo bien-être, dont je ne suis pas sûr de l’efficacité ; ni celui des studios cinématographiques de Hong Kong, bien que spectaculaire.
    Pas le tai-chi où l’on appliquerait des mouvements et le tour serait joué, sans pouvoir le refaire qu’en copiant à nouveau le manuel.
    Quand Jean-François Billey évoque, par analogie avec l’informatique, la restauration du système pour revenir au point d’origine, j’ajouterais volontiers la défragmentation du disque dur, qui consiste à regrouper tous les fragments, tous les éparpillements, pour retourner à
    l’unité, à l’intégrité originelle, fluide par essence.
    Être tel que l’énergie puisse circuler !
    Qui n’a pas dit ou entendu dire : "Qui veut, peut."
    Eh bien non, pas du tout !
    Le tai-chi prend le contrepied de l’usuel : "Qui veut, peut pas."
    Volonté et force sont les deux mamelles du blocage, qui nous empêche d’être fluides.
    Je suis content d’aller à l’école.
    Nous avons de la chance, en Creuse, d’avoir une école.
    Une école où l’on est acteur, au sens d’agir.
    Là le tai-chi, c’est du brutal, du direct.
    Du tai-chi suisse (faut bien rire un peu), d’une précision et d’une richesse (pas suisse, celle-ci) surprenantes.
    Quand on voit à quel point tout est lié !
    Ancrage, élévation, axe, rotation ; vous mettez la main comme ci, le pied comme ça et vous perdez l’équilibre.
    Impossible de faire semblant.
    Ça me sidère !
    Ce que j’aime, c’est quand, au début de l’enchaînement, le pied droit se soulève, les bras décollent, les épaules s’ouvrent, l’air rentre et que tout commence.
    Bon évidemment, après, il y a pas mal de bugs, mais je reste confiant.
    Ce que je n’aime pas : être un pantin inhabité.
    C’est dans ce dénuement, ce silence humble et reconstituant, cette absence de temps que les hommes se retrouvent enfin ensemble.
    Ne serait-ce qu’un moment !
    Belle leçon d’humanité que le tai-chi.
    Made in Creuse !
    La Creuse avec ses petits chemins qui sentent bon la noisette.
    Novembre 2014
    Johnny

  • #13

    Claude (le même que le 18 avril 2013) (samedi, 11 octobre 2014 07:47)

    Je confirme : Martin ci-dessous a entièrement raison et je ré-invite tous le monde à venir le pendre son pied dans les cours qu'encadre Pascal ; Pascal ET toute l'équipe super sympa (et compétente !) des enseignants-assistants... Je signe cette affirmation des deux mains et...des deux pieds.

  • #12

    Martin (dimanche, 05 octobre 2014 16:05)

    Le Tai Chi c'est le pied !

  • #11

    taichicreuse (dimanche, 06 avril 2014 21:00)

    Ci-dessous le message de Tuttie Reumaux traduit en français :

    "Felicitations! Pascal Bravo!!
    Je trouve votre site très clair ; facile d’y naviguer et de trouver des détails précis, et les photos sont totalement encourageantes ... si bien qu’il m’est une invitation à redémarrer le tai-chi …
    Je vous souhaite plus de force et d'énergie positive pour tous les jours!
    Mes meilleurs vœux. Tuttie"

  • #10

    taichicreuse (samedi, 05 avril 2014 13:00)

    LES CONFESSIONS D’UN DÉBUTANT : LE TAI-CHI OU LES RETROUVAILLES AVEC SOI-MÊME

    L’autre jour, passant des seaux de mortier de ciment (bien assez lourds) à mon collègue perché, j’entendis ma colonne vertébrale me crier en m’engueulant :
    – "Quand tu auras fini de travailler comme un imbécile à toujours travailler en force !
    Tu me fais souffrir".
    Pour une fois, non seulement je l’ai entendue, mais je lui ai obéi.
    Je me suis alors ancré, adaptant ma respiration et le seau est monté tout seul.
    Je regrette cependant que FR3 ne fût pas là pour filmer cette prouesse d’un confondant bon sens.
    Une fois fait, ma colonne, de me déclarer, soulagée :
    – "C’est pas trop tôt "!
    Revenons un peu en arrière.
    Sur les conseils répétés de mon épouse, pratiquante et mordue, je me suis rendu au tai-chi un peu comme un étranger curieux, sans savoir que j’allais être directement impliqué.
    Voilà ce que j’y ai trouvé :
    Tout commence par se mettre en déséquilibre afin d’être présent et de sentir son barycentre.
    Rien de chinois, de mystérieux, de savant, de mental, rien de folklorique, rien d’extérieur à soi-même. Pas de rites initiatiques, de corporation avec ses hiérarchies, pas d’âges, pas de scores, de grades, de médailles, pas de miroir narcissique.
    Je me suis rendu compte que, pour X raisons, perclus d’habitudes, je ne respirais pas.
    Ce n’est pas facile de marcher, engoncé dans une cuirasse tissée depuis longtemps sans desserrer les boulons ; pas facile non plus de s’ouvrir et lâcher ses retenues.
    Je ne vais pas au tai-chi comme on enfile un costume prêt-à-porter, pour acquérir une connaissance, avoir une corde de plus à mon arc, ou autres...
    Il s’agit de véritables retrouvailles avec soi-même.
    Il n’y aucun accessoire à acheter. Rien n’est caché puisque tout est là depuis le premier jour.
    Nous l’avons juste mis en sommeil.
    Vous n’apportez que vous-même.
    C’est-à-dire une présence vécue à soi-même, à son corps et à son énergie, implacables outils.

    What else !
    Une seule entrave :
    Notre adhérence, qu’elle soit volontaire ou inconsciente, à notre bagage et son cortège de volontés et de refus. Il n’est pas aisé de détordre à froid un fer, forgé à chaud et entretenu par nos soins, mais ça en vaut vraiment la peine.
    De plus, ça libère les neurones.
    Attention ! Attention !
    Les pieds parallèles, écartés de la largeur des épaules, la colonne vertébrale telle un fil à plomb. Prêt !
    Ouvrez les omoplates, détachez vos ceintures, inspirez, on va décoller !

    Qui a dit que la Creuse était un pays qui se meurt ?
    Je remercie et suis reconnaissant à ceux qui, porteurs de cet esprit, m’accompagnent avec constance et bonne humeur dans cette démarche.

    Mars 2014

    Johnny

  • #9

    Béatrice (vendredi, 21 mars 2014 18:52)

    Comme j'ai apprécié votre rubrique "Tai Chi Chuan : art de l'échange, de l'ouverture à soi et aux autres, un art de vivre" ! Quand on est comme moi pas tellement à l'aise avec les nouvelles technologies et leurs réseaux sociaux, le taï chi offre une façon autre de se sentir "connecté", profondément riche et humaine. Plus je pratique, plus j'ai l'impression de m'épanouir, d'être reconnecté à l'essentiel ! Merci et continuez Pascal à nous dispenser vos cours dans la bonne humeur. Béatrice

  • #8

    Tuttie Reumaux (lundi, 17 mars 2014 13:14)

    Felicitations! Pascal Bravo!!
    I find your website extremely clear, easy to click and find out precise details, and the photos are totally encouraging..as well as invitating to re-start tai chi..
    More power and positive energy to you always!
    All the best, Tuttie

  • #7

    Claude (jeudi, 18 avril 2013 15:50)

    Je pratique le taï chi avec l'ACTCC depuis quelques années et j'apprécie qu'il nous aide à développer en nous une force nouvelle, y compris à partir de nos faiblesses - je pense entre autres à l'équilibre - comme l'évoquent aussi vos articles médicaux de la rubrique "pourquoi pratiquer le taï chi". J'espère pouvoir continuer longtemps. Avis aux amateurs(trices) de mieux-être et d'épanouissement...

  • #6

    christine (jeudi, 17 janvier 2013 20:46)

    Félicitations...ce site est complet et ludique.
    Bravo à Pascal pour l'interview télévisée...une excellente promotion du Tai chi chuan !

  • #5

    alain Boré (vendredi, 04 janvier 2013 11:34)

    Quel plaisir de visiter le site , bravo pour les nouvelles rubriques accompagnées de photos diverses qui apportent plus de réflexions quant aux bienfaits de cet art martial .Souhaitons que cette nouvelle année soit fructueuse pour tous les pratiquants.Félicitations au Web Master pour son travail.

  • #4

    rédaction optimisée (jeudi, 15 novembre 2012 10:26)

    Au cours de mes périgrinations sur le web, je sui tombé sur votre site web, il est vraiment sympathique, c'est pourquoi je vous laisse ce petit message de félicitation !

  • #3

    alain Boré (mardi, 18 septembre 2012 10:31)

    Félicitations au web-master pour cette nouvelle version du site , la page d'accueil est des plus conviviales et le surf agréable.

  • #2

    Eliane (dimanche, 09 septembre 2012 22:49)

    Je viens de surfer au gré des rubrique : bravo pour ce nouveau site !

  • #1

    LABESSE Pascal (dimanche, 12 août 2012 10:27)

    Message de Pascal LABESSE, enseignant de l'ACTCC: ce site, amis visiteurs, vous est destiné. Pour nous , c'est une façon de vous présenter le trésor que Maître CHU nous a permis de découvrir . Jean-François BILLEY - ne manquez pas d'aller sur son site via la rubrique "liens Web" - Directeur Technique de l'Union d'Associations (UABTCC) à laquelle l'ACTCC est pédagogiquement rattachée, nous rend accessible ce trésor par son exceptionnel sens pédagogique et sa haute maîtrise de l'énergie interne. Ce trésor est tout autant un trésor de santé et d'équilibre qu'une voie vers la paix du cœur et la méditation. Je remercie aussi beaucoup Jean (et Guillaume) pour avoir recréé ce site que nous avons voulu attractif - et il l'est sans aucun doute - mais aussi très clair quand à ce que l'Association Creusoise de Taï Chi Chuan vous propose. Notre souhait est que ce site vous donne envie de découvrir le taï chi chuan et les chi-kong qui s'y rapportent. N'hésitez pas à m'appeler ou laisser un message dans "nous contacter" et profitez des 2 cours d'essai gratuits ! N'hésitez pas non plus à ajouter vos remarques, suggestions et commentaires sur ce livre d'or !! Pascal.


(1) - Votre message peut prendre jusqu'à 24h pour être publié sur le site, merci pour votre patience et votre compréhension.