Histoire du Tai Chi Chuan


Naissance du Tai Chi Chuan


Le Serpent et la Grue
Le Serpent et la Grue

De nombreuses théories s'affrontent concernant les origines du Tai Chi Chuan. Ce qu'il est nécessaire d'en retenir est que si les fondements de la pratique reposent sur des connaissances millénaires consubstantielles à l'identité de la chine ancestrale, la définition et la nomination du Tai Chi Chuan en tant que tel sont relativement récentes.

Les  trois grandes sources d'inspirations ont été :

  • les pratiques martiales antérieures, dont les formes de «boxes» - Tai Chi Chuan signifiant lui-même «boxe du faîte suprême».
  • le «dao yin tu nà», art de longue vie associé à un travail respiratoire traditionnel; ce travail interne sur le souffle vaut au Tai Chi Chuan une autre de ses appellations : «neigongquan» qui signifie «boxe du travail interne».
  • la théorie des méridiens et celle du yin et du yang, pilier du taoïsme. Le Tai Chi Chuan permet de mettre en application une des assertions de cette philosophie selon laquelle le souple peut vaincre le rigide et le faible vaincre le fort.

Le Tai Chi Chuan style Yang, style le plus pratiqué en Europe - et lui même ramifié en de nombreuses familles - est né un siècle et demi après le style Chen ; c'est donc par l'exposé succinct de ce dernier que nous allons commencer.

 

Suivant >>