Cours de Chi-Kong, Yi-Kong et Gymnastique Taoïste de L’ACTCC


Les cours de « chi-kong, yi-kong et gymnastique taoïste » offrent un programme très complet de postures et de mouvements extrêmement libérateurs au plan corporel.

Il vous est proposé de construire des postures détendues et équilibrées – « relax » suppose d’être relâché et d’avoir conscience de son axe. Ces conditions favorisent une libre circulation de l’énergie – entre autres dans le plus important méridien d’énergie qu’est le « canal central » le long de la colonne vertébrale – sachant qu’une bonne circulation de l’énergie est la clé d’une bonne santé !

Le lâcher-prise et la mobilité sont les notions essentielles mises en pratique dans ces cours.

 

L’absence du recours à la force physique et d’un quelconque souci de performance les rendent accessibles à tous.

Le mouvement, la respiration et la concentration sont toujours étroitement associés. Ils permettent  de  développer  la  présence  à  soi  et  aux  autres en  cultivant   « l’attention »   sans … « la  tension » !

Ces différentes pratiques reposent toutes sur des connaissances pluri millénaires :

 

  • la gymnastique taoïste propose des mouvements d’étirements du corps associés à la respiration taoïste inversée.
  • le yi-kong – littéralement « travail sur la concentration » – se rapprocherait du chi-kong méditatif.
  • le chi-kong , qu’il soit dynamique ou statique, vise à la « maîtrise du souffle » ou à la « maîtrise de l’énergie ». Si vous avez déjà pratiqué le chi-kong auparavant, vous découvrirez une autre conception du chi-kong : en effet les chi-kong  pratiqués ici sont directement liés à la Forme de taï chi chuan du style Yang du Petit Dragon (voir feuille de présentation de ces chi-kong au verso). Cet ensemble de 6 postures statiques – 3 postures yin et 3 postures yang avec leurs déclinaisons en mouvement – n’a aucun rapport avec le système des chi-kong traditionnels basé sur les 5 saisons, les 5 éléments, les 5 organes, etc.

 

Les mêmes principes internes de mobilisation et de circulation de l’énergie se retrouvent au fondement de chacune de ces différentes pratiques.

se retrouvent au fondement de chacune de ces différentes pratiques.

Les trois types de cours proposés par l’ACTCC sont ainsi très complémentaires ; les cours de « chi-kong, yi-kong et gymnastique taoïste » partagent avec les cours « séniors  niveau 1 » d’être intégrables tout au long de l’année – ce qui n’est pas le cas des cours de taï chi chuan « classiques » du fait de l’apprentissage de l’enchaînement de mouvements.

En s’efforçant de retrouver la spontanéité et l’harmonie du corps qui est si naturelle aux enfants, on vise à :

 

  • développer et améliorer sa condition physique (souplesse, équilibre, enracinement)
  • favoriser la détente et augmenter la résistance au stress
  • améliorer ses capacités respiratoires
  • développer la concentration
  • augmenter la confiance en soi.