Historique de l'Association


L’ enseignement du Tai Chi Chuan de style Yang du Petit Dragon sur la Creuse date de juin 1996, sous la forme initialement d’un stage découverte à La Celle Dunoise avec la participation de trois enseignants de Bourges – Jean-François BILLEY, Michèle BILLEY et Jean-François MONTAGUT, venus à l’initiative de Catherine et Serge PHILIPPON.

En septembre 1996 un cours hebdomadaire est créé sur Guéret, animé par J.F. BILLEY. Un deuxième cours hebdomadaire verra le jour la rentrée suivante, encadré par J.F. MONTAGUT. Durant trois ans Jean-Yves MATHIVAT est le référent local.

1999 est l’année de naissance de l’Association Creusoise de Tai Chi Chuan (ACTCC) dont J.F. MONTAGUT devient l’enseignant responsable du cours principal, assisté du président, Pascal LABESSE, qui encadre deux cours de répétition supplémentaires.

Trois ans plus tard, J.F. BILLEY et J.F. MONTAGUT confient la responsabilité pédagogique de l’école de Guéret à Pascal LABESSE, qui en devient l’unique enseignant. L’ACTCC s’affilie à la Fédération Française de Wushu, Arts Energétiques et Martiaux Chinois (FFWaemc) et obtient son agrément auprès de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports.

En septembre 2003, fraîchement titulaire du Brevet de Professeur des Arts Martiaux Chinois Internes, Pascal LABESSE ouvre deux autres sections creusoises à La Souterraine et Bourganeuf.

Depuis, le nombre de cours proposés n’ayant cessé de croître, entre autres avec l’ouverture dès 2004 d’un cours seniors sur Guéret - actuellement il y en a un dans chaque section - et la création d’une quatrième section à Sainte Feyre en 2005 puis d'une cinquième à Bénévent-l'Abbaye en 2010 et enfin d'une sixième à Gouzon en 2011, l’ACTCC a connu un fort développement puisqu’elle est passée de 25 adhérents en 2001-2002 à 171 licenciés en 2011-2012.

En 2008 enfin a été ouvert un troisième type de cours : des cours "chi-kong, yi-kong et gymnastique taoïste" sur Guéret.

Forte de cet essor et grâce à une aide de la DDJS sous forme d’un Contrat Sports Emploi, l’ACTCC a pu, sous la présidence de Maryse ALLIGNE-LASCORZ, salarier son enseignant à temps partiel en 2004 2005 puis à temps complet dès 2005 2006.

 

En 2008, avec l’application de la grille des salaires de la toute récente Convention Collective Nationale du Sport qui a entraîné – sans plan d’accompagnement -  une augmentation de 15 % de la rémunération de son salarié, l’ACTCC connaît une série de six  exercices budgétaires en déficit. En juillet 2013, malgré le soutien fidèle de la DDCSPP (ex DDJS) et du Conseil Général de la Creuse, en raison d’une brutale augmentation du montant de la licence fédérale, l’ACTCC est contrainte de renoncer à son affiliation à la FFWaemc , seul moyen pour elle de sauvegarder son emploi salarié à temps plein. Sur le plan de la morale, cette décision s’est trouvée facilitée par notre non adhésion aux notions de compétitions et de filière de haut niveau qui représentent une part non négligeable des prérogatives d’une fédération et dont nous estimons qu’elles sont antinomiques avec notre conception du taï chi chuan.

 

A l’heure actuelle l’ACTCC reçoit le soutien des communes des différentes sections.

 

Deux enseignants-assistants - Dominique GASPAROTTO et Jean BOUTEILLOUX - diplomés auprès de la FFWaemc, assistent très efficacement leur enseignant principal, grâce à leur Certificat de Moniteur.

Par ailleurs, depuis la rentrée 2014, Chanel HIVONNET a rejoint les enseignants-assistants et prend en charge très activement des groupes d'élèves à Bourganeuf et La Souterraine.

 

Des pratiquants motivés de plus en plus nombreux participent aux stages régionaux qu’encadrent J.F. BILLEY, Michelle BILLEY et Séverine LOCHON.

 

Ces stages renforcent ainsi la dynamique départementale par l’approfondissement de cette discipline dont on découvre l’étendue des richesses au fur et à mesure des années.